Tags

Articles Similaires

Partager Sur

D’où vient la tradition de la jarretière lors d’un mariage ?

Après une longue absence, le jeu de la jarretière revient au goût du jour et s’infiltre de plus en plus dans les cérémonies de mariage. Si beaucoup le trouvent sexiste, ce jeu est une véritable tradition dans certaines communautés. Il permet de créer une ambiance festive en sortant un peu des standards de la fête. Mais d’où vient cette tradition et comment se déroule-t-elle ? Nous vous disons tout dans cet article.

Histoire de la jarretière

La jarretière est en un accessoire de lingerie féminine qui se porte autour de la cuisse, juste au-dessus du genou. Généralement fait en dentelle, elle arbore une texture raffinée qui lui confère un côté sexy. La jarretière était utilisée comme porte bas au moyen âge, alors que les porte-jarretelles n’existaient pas. Elle se portait alors plus bas. Plus tard, d’autres significations lui ont été attribuées et elle était alors considérée comme symbole de la fertilité ou de la pureté de la femme. Elle a connu de nombreuses évolutions et aujourd’hui, elle est utilisée sous le signe d’un jeu pour valoriser la femme lors des cérémonies nuptiales.

À quel moment la jarretière s’introduit-elle comme classique dans les mariages ?

La tradition vient de l’Angleterre, plus précisément au XIVe siècle. La Comtesse de Salisbury avait perdu sa jarretière alors qu’elle dansait avec le roi Edouard III lors d’une cérémonie. Cette scène occasionna des railleries envers cette dernière et la gent féminine en général. La riposte du roi fut immédiate lorsqu’il ramassa la jarretière et décida de faire de cet accessoire un symbole de grande valeur.

Le roi Edouard III créa ensuite l’Ordre de la Jarretière qui était d’une très haute importance dans le pays. Cet ordre de chevalerie fut d’ailleurs représenté par des emblèmes et une devise. C’est ainsi que la tradition prit de l’ampleur dans le pays et progressivement fut importée dans plusieurs autres cultures. Aujourd’hui, la tradition de la jarretière est beaucoup plus un moment de joie qui suscite la participation, ainsi que la contribution des invités lors d’une cérémonie de mariage.

Comment se déroule la jarretière à la méthode traditionnelle ?

Lorsqu’il a été dans les programmes de mariage, le jeu de la jarretière permettait de compléter la dot de la mariée. La mariée devait soulever sa robe progressivement pendant que les hommes renchérissaient. De leur côté les femmes se rangeaient du côté de la mariée en payant pour qu’elle ne cède pas facilement. Le jeu se déroulait sous forme d’enchères, et lorsqu’un homme gagnait il avait l’honneur de la récupérer sur la jambe de la mariée. Et lorsqu’une femme remportait les enchères, la jarretière restait simplement à sa place.

Un jeu peu apprécié par certaines personnes

Sexiste, misogyne, désuète : tels sont les termes par lesquels beaucoup qualifient le jeu de la jarretière. Il est à la fois embarrassant et inutile pour les personnes qui ne le portent pas à cœur. C’est pour cette raison qu’il a disparu pendant longtemps dans les cérémonies de mariage avant d’être remis au goût du jour depuis quelques années.

La jarretière a connu des ajustements

Beaucoup de changements ont été opérés sur le jeu de la jarretière afin de le rendre plus amusant. Si aujourd’hui vous souhaitez vous y essayer, il existe plusieurs formules que vous pourrez adopter.

Faire participer une doublure : si vous trouvez cela gênant de vous prêter au jeu de la jarretière à votre mariage, vous pouvez vous faire remplacer par une proche. Vous pouvez également opter pour un échange de rôle dans le but de rendre le jeu moins sexiste. Dans ce cas, il appartiendra au marié de remonter le pied de son pantalon tandis que les femmes renchérissent et de le baisser lorsqu’il s’agira des hommes. Ici la jarretière se place au mollet, donc aucun risque d’atteinte à la pudeur.

Procéder au lancé de la jarretière comme un bouquet de fleurs et les hommes célibataires se bousculeront pour l’attraper. Cette tradition est déjà très plébiscitée en raison de sa simplicité. Certains organisateurs ont même eu l’idée d’organiser un jeu-concours avec la jarretière comme récompense.

Bien choisir votre jarretière c’est important

Au-delà du jeu autour duquel tourne la jarretière, c’est un accessoire de lingerie féminine. Il révèle la beauté et le côté sexy de la femme. Puisque la jarretière se décline sous plusieurs styles et modèles, vous choisirez l’accessoire qui convient à vos besoins. Vous pouvez opter pour la jarretière classique de couleur blanche et confectionnée en dentelle. Et si vous êtes adepte des couleurs chaudes, un accessoire de couleur rose, bleue fait en soie ou en fourrure vous conviendra.

Certaines jarretières portent même des décorations, et si vous le souhaitez, vous pouvez y ajouter un bijou. Si vous êtes plus audacieuse, vous pouvez tout simplement la faire tatouer sur votre cuisse. Les idées ne manquent pas, si vous voulez être la mariée la plus sexy.