Covid 19 : Où faire son EVJF en 2021? Juin29

Tags

Articles Similaires

Partager Sur

Covid 19 : Où faire son EVJF en 2021?

Tradition printanière, la période des enterrements de vie de jeune fille débute en général en mars pour se terminer fin Juin. Cela vous rappelle quelques chose? Après cette crise que nous avons traversée de plein fouet, les organisatrices d’enterrement de vie de jeune fille (EVJF) ont été pour la plupart obligées de repousser leur week-end EVJF voire de l’annuler. Ce n’est bien entendu que partie remise mais l’inquiétude est désormais de rigueur au moment de réserver des futures prestations, avec cette appréhension de deuxième vague qui nous guète. Alors comment prévoir son EVJF en 2021?

Le Covid19  et les EVJF

Le déconfinement est enfin arrivé, timide mais salvateur, il a redonné de l’espoir à tout le monde. Tous les types d’événements ont subi cette crise de plein fouet. Les mariages et leurs annulations ont fait la une des médias, idem pour les festivals et autres événements corporate. Il existe pourtant, dans le lot des événements qui nous concernent tous, ou plutôt toutes, un univers dont on a pas du tout entendu parlé : les EVJF (enterrement de vie de jeune fille). Dépitées, les organisatrices se souvent vues refuser tout remboursement et leur désillusion s’est associée à la tristesse de la future mariée de voir son week-end entre copines annulé (et accessoirement son mariage). Alors, que va t-il se passer en cette fin d’année 2020 ? Où faudra t-il organiser son EVJF en 2021 pour éviter les mauvaises surprises?

Les destinations EVJF à l’étranger, les grandes perdantes

Il est assez simple de comprendre pourquoi aucun EVJF n’a pu avoir lieu à l’étranger cette saison. Les grandes destinations que sont Barcelone, Lisbonne, Madrid ou encore Milan ont toutes fermé leurs frontières pour le plus grand malheur des agences réceptives spécialisées qui ont vu une perte de 100% de leur chiffre d’affaire sur ces destinations. Plus de 800 annulations d’EVJF en Espagne ont été enregistrées selon le directeur de l’agence spécialisée My Little EVJF. C’est une moyenne de 6000 clientes sur ce pays uniquement. Le chiffre est colossal. L’Etat Français et ses homologues Européens ont établi en urgence une politique de non-remboursement des acomptes versés par les clientes afin de garantir un fond de roulement à ces entreprises spécialisées. Cet acompte sera valable pendant 18 mois dans la même destination. Une bonne nouvelle ? Pas si sûr car beaucoup de clientes auront très peur d’organiser un nouvel EVJF en Espagne ou en Italie après ce que les médias nous ont communiqué comme chiffres sanitaires dans ces pays. Une nouvelle année blanche à venir dans ces destinations pour les EVJF ? Ce serait catastrophique pour le marché car, si ces acomptes sont valables 18 mois, ils sont à rembourser à l’issue de cette période si la cliente n’a pas fixé de nouvelles date. Imaginez le résultat pour les agences.

La France, une valeur sûre

Même si la peur d’une seconde vague est dans tous les esprits, il est impossible de croire à un nouveau confinement. Celui-ci serait désastreux pour l’économie Française et mondiale. La catastrophe économique pourrait avoir un impact encore plus dévastateur que le virus lui-même, surtout que de nombreux vaccins prometteurs son en test. Nous pouvons donc penser sereinement qu’il sera possible, en respectant les règles sanitaires, d’organiser de petits événements en France en 2021, même si un petit retour du Covid se fait sentir. Des destinations idéales pour organiser son EVJF comme Deauville, proche de Paris et épargnée par le Covid cette année, seront les grandes gagnantes, les valeurs refuges pour les organisatrices d’EVJF. Dans le Sud, Arcachon saura remplir sa mission de destination festive et accueillante alors que l’air pur d’Annecy saura offrir un break salvateur eux habitantes des grandes villes.

Des projections à nuancer

Alors bien entendu tout ceci n’est que spéculation. La peur ne doit pas dicter nos décisions et il est indispensable de rester positifs. Le mariage est le symbole de l’événement heureux, de l’espoir, de sa croyance en un futur heureux.  Nous avons tout à penser que des solutions seront trouvées qui nous permettront de retrouver une liberté totale et d’enfin lui organiser son EVJF de rêve, en France, à l’étranger et peut être un jour…sur la lune…de miel !